Loading...
Actualités

Le K-Actus du mois d’octobre est en ligne !

« Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn…»
Que l’on pourrait traduire assez facilement par : « Dans sa demeure de R’lyeh la morte, Cthulhu rêve et attend…»

Pour les connaisseurs, vous aurez compris que ce mois-ci nous allons aborder l’univers de Howard Phillips Lovecraft. Pour les non-initiés, c’est l’occasion de découvrir une œuvre complexe
et tentaculaire qui a marqué et influencé un bon nombre de personnes dans tous domaines confondus (littérature, cinéma, musique, art, …).

Pour commencer, si vous avez peur en regardant Les Dents de la Mer ou que vous faites des cauchemars à la suite du visionnage de Piranha 3D, je vous conseille de fermer tout de suite votre K-Actus et de reprendre une activité annexe. Si vous souhaitez continuer la lecture, vous être prévenus et K-Actus décline toute responsabilités en cas de perte volontaire ou fortuite d’une partie ou de la totalité de votre santé mentale.

Howard Phillips Lovecraft est l’auteur de nombreux romans et nouvelles, autour d’une mythologie complexe qu’il a inventée et nourrie au fur et à mesure des années. Il fait notamment référence à de monstrueuses entités cosmiques appelées Grands Anciens, à des personnages aux pouvoirs étranges, à l’aliénation, à la folie jusqu’au triste et célèbre Necronomicon.

La plus célèbre et mythique des créatures de Lovecraft reste bien entendu Cthulhu, gigantesque monstre extraterrestre endormi depuis des millénaires qui attend son réveil. Mélange entre un dragon, un poulpe, Godzilla et le géant vert. Oui, curieux mélange mais horriblement charismatique !

En attendant que vous progressiez en Mythe de Cthulhu et qu’arrive son réveil, répandez le culte mes chères adoratrices, mes chers adorateurs, il sera bientôt parmi nous pour asservir l’Humanité ! Croyez-moi, quand il sera devant vous, l’argent, l’écologie, l’amour, tout ça aura autant d’intérêt qu’un morceau d’ananas sur une pizza.

On verra enfin qui était le plus fou, le fou pas assez fou pour y croire, ou le fou bien trop fou pour le réveiller ?

Je vous laisse, je retourne à mes litanies cosmiques ! Bonne lecture !
Lä, Iä, Cthulhu fhtagn ! Lä, Iä, Cthulhu fhtagn ! Lä, Iä, Cthulhu fhtagn…

Lire le magazine

Acheter le magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Articles populaires